Fiche descriptive d’activités de l'animateur professionnel:

Les activités communes aux différents profils d’emploi du champ sont classées en quatre grandes séries non hiérarchisées entre elles :

  • conduire ou accompagner un projet d’animation ou d’initiation en encadrant des activités et / ou des projets collectifs,
  • s’adapter aux personnes dont on est responsable, en assurer leur protection en relation avec d'autres intervenants (co-éducateurs, parents, institutions, partenaires...),
  • communiquer sur son activité et sur le fonctionnement de la structure employeur,
  • participer au fonctionnement et à la gestion de la structure employeur (dans le cadre du projet global et des objectifs de sa structure et compte tenu des publics visés).

Dans chaque série d’activités apparaissent en premier celles qui sont pratiquées par tous. Suivent les activités qui peuvent être réalisées dans certaines situations fonctionnelles.

1. L’animateur "loisirs tous publics" conduit un projet d’animation ou accompagne un projet d'activité en encadrant des activités et/ou des projets collectifs sur des objectifs clairement identifiés.

1.1 Il prépare le projet d'animation qu'il est amené à réaliser :

  • identifie les potentialités du milieu de son intervention et de son public,
  • adapte son programme aux contraintes objectifs et consignes de la structure,
  • prévoit les incidences de son action sur l'environnement,
  • contribue à la définition des objectifs de son action dans les trois domaines définis,
  • programme les étapes de la réalisation et les tâches préalables,
  • prévoît dans ses programmes des solutions alternatives,
  • se tient informé des évolutions de ses secteurs d'interventions et notamment de la réglementation
  • des centres de vacances et de loisirs,
  • prévoit l'organisation du travail collectif,
  • prévoit les modalités d'évaluation de son action,
  • organise la participation des publics à la préparation des actions,
  • repère les moyens nécessaires à la conduite de son projet d'animation : (humains, financiers,
  • matériels...).

1.2. Il réalise et met en œuvre des activités :

  • prend en charge son public : accueil, sollicitation, relation de confiance,
  • coordonne l'action des personnes qui l’assistent, notamment dans le cadre de direction de CVL,
  • choisit et utilise les moyens adaptés à son projet et peut préparer une activité de découverte induite par le projet dans les trois domaines définis,
  • respecte et fait respecter les consignes de sécurité,
  • choisit les sites d'activité, leurs accès et les aménage si besoin,
  • s’adapte à la situation, aux aléas, aux imprévus et aux différents publics et aux contextes,
  • met en place les conditions nécessaires à la sécurité physique et morale des personnes et des groupes,
  • place ses publics en situation d’acteurs dans la conduite de projet,
  • garantit l'avancée du projet.

1.3. Il accompagne un groupe dans la pratique d’activité :

  • conduit la découverte d activités dans les domaines suivants :
  • les activités scientifiques et techniques,- les activités culturelles et d'expression, 
  • les activités physiques.
  • prend en compte les attentes des personnes et du groupe,
  • anime la concertation dans les groupes.

1.4. Il évalue, rend compte, propose :

  • évalue la pertinence du projet d'animation en référence au projet de la structure qui l'emploie,
  • évalue les effets du projet sur le public,
  • évalue la conduite de son animation,
  • rend compte de son activité professionnelle,
  • formule des propositions d'évolution ou de médiation si nécessaire.

2. L'animateur s'adapte aux personnes dont il à la responsabilité et en assure la protection dans le respect de la sécurité des pratiquants et des tiers en relation avec d'autres intervenants :

2.1. Il identifie les caractéristiques des publics et garantit la sécurité dans la menée des activités :

  • s'adapte aux personnes dont il est responsable et en assure la protection,
  • identifie les caractéristiques sociales, psychologiques, physiologiques. des différents publics,
  • évalue les capacités psychologiques, physiques, intellectuelles des pratiquants,
  • repère l'espace de réalisation de l'activité, le délimite et le sécurise si besoin,
  • effectue les démonstrations d'utilisation du matériel de secours,
  • recense, vérifie le bon état du matériel, son adéquation à l'activité et les conditions d'entretien et de
  • stockage et participe à la maintenance.

2.2. Il veille au groupe dont il a la charge :

  • évalue et s'informe des besoins et des capacités de son public,
  • identifie les personnes en difficulté et adapte son action,
  • informe les pratiquants sur les conséquences des comportements à risques (incivilités toxicomanie, dopage, comportements sectaires, violences sexuelles, psychologiques ou physiques...),
  • anticipe les conduites à risque dans la conception de son mode d'action,
  • vérifie les conditions de sécurité psychologique, évalue les situations conflictuelles,
  • met en œuvre une démarche de citoyenneté faite de droits, de devoirs et de modes de participation.

2.3. Il évite la mise en danger d'autrui :

  • applique les lois et règlements en vigueur,
  • se tient au courant des évolutions réglementaires,
  • prend en compte les impératifs de la sécurité et de l'encadrement des activités,
  • gère les relations avec les autres utilisateurs des même espaces.

3. L'animateur loisirs tous publics communique dans son animation et à l'intérieur de la structure qui l'emploie :

3.1. Il communique avec les personnes :

  • participe à l'accueil, à l'information et à l'orientation des personnes dans la structure,
  • participe à l'élaboration du dispositif d'accueil des personnes,
  • adapte son mode de communication de manière à être compris par tous,
  • écoute le public et fait émerger les questions et les propositions,
  • favorise la communication à l’intérieur du groupe,
  • actualise les informations,
  • rédige les projets et comptes rendus de son activité,
  • anime une réunion.
  • Activités qu'il peut être amené à réaliser : peut être amené à préparer les documents à transmettre au public pour la réussite des projets ou des activités;  peut être amené à organiser la circulation des informations concernant ses activités en interne.

3.2. Il communique en externe :

  • se documente et collecte des informations,
  • utilise les nouvelles technologies de communication,
  • crée des supports de communication .

3.3. Il communique en interne :

  • s'insère dans un collectif de travail et d'action,
  • participe à l'information concernant ses activités,
  • rédige les projets et les comptes rendus de son action.

4. L'animateur loisirs tous publics peut participer au fonctionnement et à la gestion de la structure dans le cadre du projet de cette dernière.

4.1. Il participe à l'organisation du fonctionnement :

  • participe à l'organisation du travail,
  • participe à la programmation et à la planification des activités.
  • Activités qu'il peut être amené à réaliser : participe à la préparation des déplacements (moyens, hébergement, restauration).

4.2. Il participe à l'administration :

  • renseigne les documents administratifs et les vérifie
  • gère la répartition des participants,
  • Activités qu'il peut être amené à réaliser : saisir les informations nécessaires à l'administration.

4.3. Il participe à la gestion financière :

  • participe à la gestion du budget avec son responsable hiérarchique.
  • Activités qu'il peut être amené à réaliser :
  • estime le coût d’un projet d’activité,
  • gère le budget d’achat d’une activité,
  • participe à l’élaboration du budget annuel des activités qui le concerne